Ambition 8 : Préserver nos ressources naturelles et la biodiversité

La Nouvelle-Aquitaine présente une grande diversité d’écosystèmes terrestres (massifs forestiers, milieux bocagers, dunes, moyenne et haute montagne…) et aquatiques (cours d’eau, nappes, étangs, zones humides, marais littoraux…). Des milieux naturels qui fournissent gratuitement de nombreux services à la société (nourriture, matériaux, eau potable, régulation, épuration, pollinisation, services culturels…) et qui sont des facteurs clés tant du maintien et développement du vivant que du développement socio-économique et de l’attractivité de nos territoires.
Néanmoins, les pressions humaines croissantes influent sur la disponibilité de ces richesses naturelles et affaiblissent la capacité de ces milieux à fournir les services attendus, comme le pointe le rapport Ecobiose.
La Région Nouvelle-Aquitaine s’engage dans une action volontariste pour la biodiversité ainsi que pour la préservation et la restauration de la ressource en eau et des milieux aquatiques.

Défi 1

Stopper la disparition alarmante de la biodiversité

Beaucoup d’espèces sont menacées d’extinction et certains milieux, comme les zones humides, disparaissent à vue d’oeil. Afin d’agir avant qu’il ne soit trop tard, l’Agence Régionale de la Biodiversité de Nouvelle-Aquitaine (ARB NA) dispose d’un observatoire pour le suivi des espèces, associant l’ensemble des acteurs concernés dans sa gouvernance.

Défi 2

Réconcilier biodiversité et activités humaines

Comme le démontrent les travaux du comité scientifique Ecobiose, le défi est d’intégrer la conservation de la biodiversité dans les schémas d’aménagement et de production - agricole, viticole, sylvicole - afin de maintenir les services écosystémiques rendus par la biodiversité.

Défi 3

Mieux intégrer la biodiversité dans les projets d’aménagement

Les changements d’occupation du sol et la fragmentation des habitats constituent la première cause de perte de biodiversité. Alors que plus de la moitié de l’humanité vit désormais dans une ville, la prise de conscience des risques écologiques liés à l’expansion de l’urbanisation s’accélère depuis plusieurs années.

Les engagements Néo Terra

  • 25 nouvelles réserves naturelles régionales en 2030

  • Doublement des surfaces en maitrise foncière sur les zones prioritaires avec l’appui des Conservatoires Espaces Naturels

  • Restaurer et développer la biodiversité domestique et cultivée dans les changements de pratiques agricoles

  • Zéro destruction nette des zones humides

  • 1000 territoires engagés dans la préservation de la biodiversité (trame verte-bleue et polinisateurs)

Exemples d'actions

  • Identifier les réservoirs, zones prioritaires de conservation, pour mettre en place des outils de préservation des espaces naturels

  • Accompagner les collectivités qui s’engagent pour la reconquête de la biodiversité : objectifs planifiés et mesurables, plans d’actions évolutifs

  • Créer un réseau de zones ateliers, pour l’expérimentation de pratiques innovantes et participatives en plaines agricoles, forêts, vignes, littoral, montagne, ville

  • Poursuivre le « Plan abeilles » pour venir en aide aux apiculteurs

  • Créer un fonds de crowdfunding mobilisant des fonds privés

  • Systématiser l’intégration d’espaces et de biodiversité dans tous les nouveaux aménagements urbains et toutes les rénovations urbaines


Les réalisations Néo Terra - Ambition 8 Préservation de la biodiversité

L’aspirateur des mers

Experts de la transition agricole

La Région poursuit son engagement pour les milieux forestiers

Logo de la Région Nouvelle-Aquitaine

Région Nouvelle-Aquitaine
14, Rue François de Sourdis
33 077 Bordeaux cedex
05 49 38 49 38
Ouvert du lundi au vendredi de 9h00 à 18h00

Lettre d'informations