Ambition 5 : Développer et systématiser un urbanisme durable

Au-delà de la vitalité territoriale imprimée par la croissance démographique, demeure la problématique de l’expansion des villes et de la consommation foncière pour l’accueil de nouveaux habitants.
Autant de bâtiments à intégrer dans un urbanisme confronté aux enjeux environnementaux du siècle (efficacité énergétique, risques naturels et climatique) et à la nécessité de sobriété foncière qui garantit la préservation des terres agricoles, forestières et naturelles pour la biodiversité et la séquestration de carbone. La densification et l’utilisation d’espaces urbains disponibles, comme les friches, seront le modèle à développer pour bâtir l’avenir.

Défi 1

Développer un urbanisme sobre et ouvert sur la nature

Alors que l’ensemble des indicateurs scientifiques sont au rouge et font le constat d’une érosion alarmante et constante, il est urgent de protéger la biodiversité dans les choix publics de construction et d’aménagement, éviter les atteintes à la biodiversité, à défaut les réduire et, en dernier recours, compenser les impacts résiduels, et de végétaliser les espaces urbains.
La loi NOTRe du 7 août 2015, a contraint par ailleurs chaque Région à élaborer son SRADDET, le Schéma Régional d’Aménagement, de Développement Durable et d’Égalité des Territoires, afin de réduire les déséquilibres et d’offrir de nouvelles perspectives de développement à ses territoires. C’est dans ce cadre que la Nouvelle-Aquitaine encourage les territoires à la sobriété foncière et à la résilience dans l’élaboration et la révision de leurs documents de planification et d’urbanisme.

Défi 2

Améliorer les performances thermiques des bâtiments

Le bâtiment est le premier secteur consommateur d’énergie. Face à ce constat, la loi de transition énergétique pour la croissance verte d’août 2015 a fixé un objectif national de rénovation de 500 000 logements du parc privé dès 2017 avec la condition impérieuse qu’en 2050 l’ensemble du parc soit rénové en qualité BBC. La Région souhaite décliner ces objectifs dans sa politique régionale par l’intermédiaire du Programme Régional Efficacité Énergétique (PREE).

Défi 3

S’adapter pour protéger les populations des risques naturels

La Nouvelle-Aquitaine est concernée par des phénomènes globaux et locaux qui peuvent exposer les populations à des risques naturels comme l’érosion côtière, la submersion marine, les inondations…
Les changements climatiques vont avoir pour effet d’augmenter cette exposition avec l’élévation du niveau de la mer, des épisodes climatiques extrêmes plus fréquents… Après Xynthia, la Région a soutenu une approche défensive de lutte contre ces phénomènes naturels. Il apparaît nécessaire désormais de privilégier l’adaptation et la résilience au travers de techniques privilégiant les solutions fondées sur la nature.

Les engagements Néo Terra

  • 120 000 logements /an ayant fait l’objet d’une rénovation thermique à l’échelle de la Nouvelle-Aquitaine dont :
    - 35000 à 50000 rénovations /an permettant de gagner une classe
    - 15000 à 20000 rénovations énergétiques globales /an

  • +50 % de gain énergétique à l’horizon 2050

  • 100% des populations concernées par des risques d’inondation, de submersion et d’érosion côtière couverts par des actions de prévention

Exemples d'actions

  • Développer un urbanisme sobre
    - Utiliser les friches comme opportunité de sobriété foncière
    - Développer l’agriculture urbaine et intégrer la biodiversité dans les villes et les bâtiments

  • Aider à la rénovation énergétique :
    - Favoriser la rénovation énergétique globale performante de l’habitat individuel
    - Renforcer la rénovation énergétique du logement collectif

  • Favoriser les constructions durables :
    - Mener un Plan Pluriannuel d’Investissement ambitieux -1,2 milliard d’€ en 5 ans - dans les lycées et les CFA imposant des critères de Développement durable exemplaires
    - Former les futurs professionnels du bâtiment aux pratiques éco-responsables
    - Favoriser l’utilisation du chanvre, du bois et des matériaux bio-sourcés
    - Contractualiser avec les filières du BTP

  • Développer les synergies entre Parcs Naturels Régionaux et transférer les expérimentations menées dans ces territoires pilotes de la transition écologique et énergétique

  • Protéger les populations face aux risques d’érosion marine, de submersion marine et d’inondations fluviales en privilégiant la résilience et les solutions fondées sur la nature
    - Financer les stratégies locales de gestion de la bande côtière et les PAPI littoraux ;
    - Expérimenter la relocalisation d’activités liées au recul du trait de côte.


Les réalisations Néo Terra - Ambition 5 Urbanisme durable

Des matériaux tout bio

L’isolant qui réchauffe Casteljaloux

Le béton nouvelle génération

CFA à énergie positive

Facilaréno : un programme de rénovation énergétique de l’habitat

Construction durable : la paille et la poutre

Logo de la Région Nouvelle-Aquitaine

Région Nouvelle-Aquitaine
14, Rue François de Sourdis
33 077 Bordeaux cedex
05 49 38 49 38
Ouvert du lundi au vendredi de 9h00 à 18h00

Lettre d'informations