Ambition 2 : Accélérer et accompagner la transition agroécologique

La Région a décidé d’accompagner l’ensemble de la filière agricole dans sa transition agroécologique ; avec comme horizon 2030, une agriculture néo aquitaine bio, respectueuse de l’environnement, économe en ressources en eau, sans pesticides de synthèse et moins dépendante des intrants, répondant aux attentes des consommateurs, et intégrant le bien être animal. L’atteinte de ces objectifs devra se faire en améliorant la rémunération des agriculteurs, en développant l’emploi et en s’appuyant sur les filières de qualité et d’origine.

Défi 1

Sortir des pesticides et généraliser les pratiques agroécologiques

S’engager vers la sortie des pesticides est une nécessité pour préserver la biodiversité, la qualité de l’eau, protéger les populations et en premier lieu les agriculteurs.
Pour répondre aux objectifs de développement durable à l’horizon 2030 ainsi qu’au déclin de la biodiversité, tout en conservant sa place de leader à l’échelle européenne, la filière agricole néo-aquitaine doit se montrer exemplaire et accélérer sa transition agroécologique

Défi 2

S’adapter au changement climatique et participer à son atténuation

Le réchauffement du climat est devenu un enjeu crucial à intégrer dans la transition des systèmes agricoles et aquacoles. Afin de s’adapter et d’atténuer les conséquences liées au changement climatique, les modèles agricoles doivent nécessairement évoluer, la ressource Eau étant notamment cruciale.

Les engagements Néo Terra

  • Sortir des pesticides de synthèse en 2030

  • Arrêter l’utilisation des substances CMR (Cancérigènes, Mutagènes, Reprotoxiques) dès 2025

  • 80% des exploitations de Nouvelle- Aquitaine certifiées en bio, « Haute Valeur Environnementale » ou autre démarche équivalente à l’horizon 2030

  • 20% de produits bio dans les restaurations collectives dépendant des collectivités en 2030

  • 30% de produits bio dans les restaurants des lycées d’ici 2025

  • 30% des exploitations qui commercialisent tout ou partie de leur production en circuits courts en 2030

  • Réduire, d’ici 2030, 30% des prélèvements d’eau pour l’agriculture en période d’étiage

  • Former à l’agroécologie avec des fermes pilotes

  • 100% des lycées agricoles ayant des pratiques écologiques en 2025

  • Créer 100 unités de micro-méthanisation à la ferme en 2030 pour limiter les émissions de GES

Exemples d'actions

Sortir des pesticides et généraliser les pratiques agroécologiques

  • Lancer un Appel à Manifestation d’intérêt « sortir des pesticides de synthèse » et « territoires sans pesticides » pour soutenir les démarches exemplaires portées par des entreprises ou des territoires

  • Accompagner la prise de risque des exploitants s’engageant dans une mutation de leurs pratiques

  • Inciter les agriculteurs à s’engager dans une certification environnementale (HVE/Bio), les accompagner financièrement dans leur démarche de certification et dans leurs projets d’investissements

  • Poursuivre l’aide à l’installation des nouveaux agriculteurs s’engageant dans des modèles agroécologiques, en prônant notamment une évolution de la PAC vers le paiement des services environnementaux

  • Orienter et former les futurs professionnels vers l’agroécologie

  • Engager un plan d’actions spécifique avec les chercheurs, les éleveurs et les abattoirs en faveur du bien être animal

  • Contractualiser avec les filières agricoles et aquacoles sur les différents volets de la transition agroécologique (sortie des pesticides, bien-être animal, défis du changement climatique)

  • Étendre le modèle de Vitirev à d’autres filières, en particulier pour les fruits, légumes, grandes cultures etc.

  • Développer l’innovation pour lever les freins techniques grâce à l’agriculture de précision, les biocontrôles, etc.

S'adapter au changement climatique

  • Mettre en place un fonds de garantie pour les agriculteurs s’engageant dans la transition agroécologique et couvrant les risques de perte de productivité

  • Financer les investissements nécessaires aux agriculteurs pour la modernisation de leur exploitation et leur changement de pratiques

  • Financer la recherche de solutions alternatives et de variétés et d’espèces résistantes au stress hydrique

  • Financer les infrastructures agroécologiques et encourager le maintien des prairies et des cultures économes en intrants

  • Développer la méthanisation


Les réalisations Néo Terra - Ambition 2 Transition agroécologique

Des éleveurs engagés

VitiREV, innovons pour des territoires viticoles respectueux de l’environnement

Alter’NA : un fonds de garantie pour accélérer la transition agricole

Beef carbon : un programme pour réduire l’empreinte carbone de la viande bovine

Agroécologie : la Nouvelle-Aquitaine accélère

Experts de la transition agricole

« Agriculture, les nouveaux paysans » : découvrez le deuxième épisode de NEO

Méthanisation : Inauguration du site de GazTeam Energie en Deux-Sèvres

Agriculture : le bio prend le contrôle

Maraîchage solidaire

Agroécologie : les lycées à la pointe

Logo de la Région Nouvelle-Aquitaine

Région Nouvelle-Aquitaine
14, Rue François de Sourdis
33 077 Bordeaux cedex
05 49 38 49 38
Ouvert du lundi au vendredi de 9h00 à 18h00

Lettre d'informations